Vellevans
Vellevans

FÊTES, ANIMATIONS

14 décembre. Fidèles au rendez-vous

 

Les aînés du village se sont retrouvés à la salle polyvalente à l’invitation de la municipalité pour fêter Noël. Gérard Dutrieux a eu plaisir à accueillir ses administrés autour d’une table bien garnie. Parmi les convives une attention particulière a été faite à Madeleine Monneret, la doyenne, âgée de 94 ans et à Gustave Dutrieux, 89 ans, papa du maire. Amitié et joie ont régné en maître lors de cette rencontre.

3 décembre. La collecte pour la découverte, tel est le slogan de l'école.

 

Comment faire pour que tous les enfants puissent effectuer des sorties scolaires sans que cela soit trop coûteux pour les familles ?

La solution est dans le tri : la collecte de papier ! Mais attention, plutôt le papier journal, les pubs (attention aux papiers krafts et papier trop glacé !).

Les habitants des villages sont invités, pour un temps limité, à amener leurs papiers journaux et leurs pubs le samedi matin, de 9 h à 11 h, au « centre de tri éphémère » qui se trouve dans les anciens entrepôts de la maison Meyer, route de Clerval, ou dans les écoles des villages de Lanans, Servin ou Vellevans.

Méthodiquement, à l’aide d’un moule, les journaux et autres papiers sont rangés par quelques volontaires, puis filmés sur une palette pour la commercialisation.

Avec l’argent ainsi récolté, les élèves pourront partir en classe de découverte dans le Cantal à Saint-Urcize, pays des volcans, histoire de découvrir autre chose, la vie en collectivité le temps d’une semaine et, pour certains enfants, la première séparation avec le cocon familial.

La collecte de papiers a lieu jusqu’au 17 janvier et sera suspendue lors des vacances de Noël.

23 novembre.  Pause choucroute pour l'association des Combeaux


Dimanche dernier, la salle des fêtes de Vellevans accueillait les sympathisants pour le sanctuaire de la Vierge des Combeaux réunit en association, pour déguster une choucroute. Le premier but de ce repas est de réunir les membres de la paroisse et du village de Vellevans dans l’amitié, la convivialité et la bonne humeur. Le deuxième objectif est de terminer l’entretien du site de la Vierge des Combeaux et de l’améliorer avec la pose d’une barrière. Beaucoup de personnes, attachées à ce patrimoine de Vellevans, ont œuvré pour que cela soit possible.

La choucroute a été préparée par "Francis" de Chazot et beaucoup de personnes ont amélioré ce repas avec la confection de pâtisseries salées, pour l’apéritif, et sucrées pour le dessert sans oublier le pain, offert par le tout nouveau commerçant "Au 23 chez Marie" de Vellevans.

10 novembre.  Un nouveau commerce: la bienvenue pour les habitants

 

Boris Baudat, 52 ans, et Marie-France Meroz, son épouse, viennent d’ouvrir un nouveau commerce au centre du village, intitulé « Au 23, chez Marie ».

Ce couple originaire de Boudry en Suisse exploite, au 23, Grande-rue, un bar à café sans alcool, un bar à café avec alcool (licence IV) et une petite épicerie avec dépôt de pain (prochainement un point de vente et d’abonnement à notre journal).

Gérard Dutrieux, maire de Vellevans, et la municipalité ont cédé à ces nouveaux tenanciers, la licence IV qu’ils possédaient depuis plusieurs années. La création de ce nouveau commerce va dynamiser la vie économique et sociale du village.

Municipalité et habitants ont déployé le « tapis rouge » pour accueillir ce couple helvète, fort sympathique. A noter que la fille de Marie-France réside à Vellevans depuis plusieurs années.

Dans la maison magnifiquement restaurée il y avait, il y a une trentaine d’années, une boulangerie tenue par M. Guillaumey, puis cette maison a été achetée par Jean-Claude Placet en 2013 et vendue dernièrement à M. Baudat. C’est une maison villageoise avec terrain et verger attenant.

Boris, en chômage en Suisse, a entrepris de ses propres mains les travaux de restauration avec l’aide de ses proches et de ses amis. « Grâce au soutien formidable du maire et du conseil municipal, je suis satisfait de cette acquisition », dit-il et d’ajouter : « Nous sommes au service de la population et nous sommes prêts à diversifier nos produits de vente selon la demande du client ».

La réception d’ouverture a eu lieu dernièrement en présence des élus et d’une partie importante de la population. Le « courant » est passé rapidement entre ces nouveaux commerçants, accueillant et les habitants. Ceci présage un bel avenir et un harmonieux développement de cette activité commerciale en milieu rural.

Ouverture tous les jours de 7 h à 12 h et de 16 h 30 à 20 h (fermé lundi après-midi et mardi).

 

02 octobre.  Quand les anciens maires se rencontrent

 

Claude Michel, maire honoraire de Vellevans, a organisé une rencontre des anciens maires et adjoints du département du Doubs. Parmi la centaine d’adhérents qui compose l’association, une cinquantaine a participé au rassemblement qui avait lieu à Vellevans. La visite de la scierie des "Avivés de l’Est" a permis aux participants de se faire une idée de cette entreprise créée par la famille Michel, cédée il y a quelques années à M. Ducros. Le directeur de l’entreprise a commenté les différentes phases d’ouvrage qui permettent de sortir les matériaux destinés pour plus d’un tiers à l’exportation. La déligneuse et les bâtiments destinés au séchage des différentes essences de bois ont intéressé les visiteurs. Après le repas de midi, pris en commun à l’Auberge du Château à Rahon, les anciens maires ont visité la forêt du Barbeau à Vellevans ; le maire, Gérard Dutrieux, exploitant forestier, a eu plaisir à commenter ce prestigieux domaine communal.

Ces anciens élus se rencontrent plusieurs fois par an dans un grand esprit d’amitié. Prochainement aura lieu l’assemblée générale de l’Association.

 

20 août.   Pélerinage au Sanctuaire des <Combeaux>

 

Ce dernier dimanche, la messe était célébrée au sanctuaire de Notre-Dame des Combeaux à Vellevans. Le père Courbaud assisté du père Chabod célébraient l’office religieux en plein air en présence de nombreux fidèles du relais paroissial et de quelques vacanciers.

Au cours de la cérémonie la petite Eva a reçu le sacrement du baptême. Au terme de la liturgie, tous les participants étaient conviés à partager le verre de l’amitié offert par la commune tandis que les succulents gâteaux avaient été confectionnés bénévolement par les dames du village.

Dédé Michel, président de l’association qui œuvre pour la restauration et la pérennité du sanctuaire, a remercié toutes les personnes qui ont contribué à embellir et à restaurer gracieusement le site. Celui-ci possède un accès qui a été consolidé et possède davantage de luminosité.

Les fidèles se sentent dans un lieu qui inspire au recueillement et à la prière. Félicitations aux responsables et aux bénévoles qui ont pris en charge la restauration de ce lieu où le pèlerinage en l’honneur de la Sainte Vierge est désormais organisé tous les ans le troisième dimanche du mois d’août, et ceci depuis huit ans.

 

16 août.  Les scouts au vert

 

A l’orée de la forêt, non loin de la ferme du Creusot, comme chaque année, la pâture est investie par un groupe de scouts. Bon challenge entre pleine nature et la vie de la ferme pour quelques commodités et la sécurité.

Deux groupes de scouts, soit une trentaine de jeunes, se sont rencontrés, l’un vient de Chapenost près Lyon, l’autre d’Hoenheim en Alsace. Le thème de ce camp « Le Japon Médiéval » leur donne des idées pour créer des activités et autres jeux.

Partage, échange, vie en communauté : voilà un bel apprentissage de la vie pour ces ados de 11 à 14 ans, encadrés par cinq guides à peine plus âgés qu’eux.

Avec quelques bouts de bois, de la ficelle, du savoir-faire et quelques astuces, le campement s’est installé pour une dizaine de jours : table du feu, table de l’eau, table pour manger, tentes, toilette sèches…

Les journées se passent entre la préparation des repas, des jeux traditionnels, deux jours en exploration par groupe de six avec couchage chez l’habitant, parcours acrobatique dans les arbres.

Le dernier soir est consacré à la destruction des « bâtis » avec la création d’un feu de bois qui va brûler toute la nuit et qu’ils veilleront tour à tour, tout en discutant et en réfléchissant sur leur séjour ensemble. Le dernier jour, remise en état du lieu tel qu’ils l’ont trouvé et tout cela s’effectuant dans la joie.

 

28 juillet.  Sanctuaire des Combeaux, l'aide des Lions

 

Dédé Michel, président, les membres de l’Association du sanctuaire "Notre-Dame-d’Elle Combeaux" remercient les nombreux bénévoles du Lions Club de la Vallée du Doubs qui ont réalisé récemment des travaux sur le site, route de Clerval à Vellevans. Depuis plusieurs années l’association œuvre pour réhabiliter le sanctuaire dédié à la vierge. D’ailleurs une messe y est célébrée chaque année, le troisième dimanche d’août et rassemble de nombreux fidèles du Vallon de Sancey. Les moyens financiers de l’association étant limités, les membres du Lions Club de la Vallée du Doubs ont répondu présents pour effectuer bénévolement des travaux. Durant deux jours une dizaine d’adhérents au Lions Club ont nettoyé les allées et les bordures des massifs ; ils ont déployé une toile "géotextile" sur le sol des jardinets, déposé des gravillons et nivellé la surface. Parmi les bénévoles, un membre (chef d’entreprise en retraite) a fourni gracieusement un véhicule et deux appareils pour effectuer les travaux. Un participant de Servin est intervenu avec un tracteur équipé d’un godet téléscopique. La statue de la vierge qui pose au centre du site est en cours de restauration pour être repeinte par un artisan bisontin, originaire du secteur. Chacun a fait preuve de solidarité dans un grand esprit d’amitié et de coopération. Cet élan de générosité et de collaboration est apprécié des responsables du sanctuaire qui voient d’un bon œil ce lieu de recueillement retrouver toute sa dignité et son éclat.

 

25 juillet.  Être < super héros > au centre aéré

 

Les enfants du Centre de loisir sans hébergement ont été « les Super héros » le temps d’une semaine. Masque de Zorro et chapeaux de fées sont les déguisements qu’ils ont réalisés avant de faire le grand jeu à travers le village de Vellevans.

Plusieurs sorties organisées les ont ravis à plaisir… il n’y a qu’à observer leur jolie petite frimousse épanouie. Accolans au Parc des Campaines avec ses toboggans et ses trampolines…, le mini-camp à Baume-les-Dames (piscine, tir à l’arc, jardin de Gaya…). De la nouveauté avec le parc du Petit Prince en Alsace et ils n’auront plus de secrets pour les plantes avec la découverte le jardin botanique de Besançon.

Autres activités manuelles autour d’une fresque de peinture, d’un cadre photo ou de la préparation de la fête de fin de centre leur permettra de découvrir leur capacité de création,

Ces enfants-là ont de la chance d’être bien entouré d’Elise, directrice, Angélique, Carine et deux Mélanie, animatrices.

De jolies vacances, organisées par Familles rurales « Les Feuillus » dont Christelle Grosjean est la nouvelle présidente, qui auront duré presqu’un mois, du 7 juillet au 1er août. Une petite quarantaine d’enfants venus des quelques villages autour de Vellevans y aura participé activement.

Vivement l’année prochaine pour d’autres aventures.

Le spectacle de fin de centre, préparé par les animateurs et les enfants, a eu lieu à la salle des fêtes de Vellevans, le vendredi 1er août, à 18 h 30.

 

24 juin.  Aider les aînés à vieillir à leur domicile

 

A la veille de l’été, chaque année, l’Aide à domicile en milieu rural (ADMR) du secteur de Sancey, se réunit en assemblée générale à Vellevans.

Les bénévoles sont au nombre de dix. Il s’agit d’Aimé Romain, président ; Anne-Marie Nédez, vice-présidente et trésorière service Famille ; Michèle Corbet, secrétaire ; Jean-Claude Pépiot, trésorier ; Luc et Joëlle Anguenot, trésoriers adjoints ; Madeleine Chabod, responsable service « âgées et ou handicapées » ; Joseph Perriot-Comte, visites à domicile ; Joseph Chabod, responsable téléassistance, correspondant sécurité ; Claudine Bobilier, responsable portage de repas.

L’ADMR de Sancey emploie 33 aides à domicile, 1 porteur de repas, 1 secrétaire locale d’association et 1 personnel d’entretien des locaux. A ces personnes s’ajoutent 1 accompagnante de proximité, 1 responsable de secteur.

Dans son rapport moral, Aimé Romain rappelle « le travail exemplaire que font les assistantes de vie qui de part leur tâche rendue plus difficile par l’âge et la dépendance accrue des personnes aidées doivent suivre une formation permanente ». Le maintien à domicile en milieu rural est une tâche noble afin que les personnes restent le plus longtemps possible dans leur cadre de vie. « Il est révolu le temps des aides ménagères, place aux aides à domicile et à la personne avec toutes les adaptations que cela implique », telle est la conclusion du président.

L’association organise ponctuellement des réunions ou sorties entre personnes aidées. Succès de la séance cinéma à Charmoille une fois par mois, la galette rois en début d’année.

D’autres actions comme la vente de fleurs permet au grand public de faire un don et de connaître mieux l’association à travers les salariés ou les bénévoles.

L’ADMR permet également d’aider à réinsertion de 7 personnes grâce à des missions de travail auprès des particuliers via l’ADS (association intermédiaire d’insertion socioprofessionnelle).

 

02 février.  Anciens combattants: des grands liens d'amitié

 

Les anciens combattants, section UNC du secteur de Sancey, se sont réunis en assemblée générale à la salle polyvalente de Vellevans. Claude Michel a salué la participation de G. Maugain, président départemental. Une minute de silence a été observée en mémoire des huit anciens combattants décédés en 2013. Forte de ses 106 adhérents, la section locale UNC reste très dynamique. Il y règne une bonne ambiance et de grands liens d’amitié. Le président départemental a détaillé les aides éventuelles pouvant être attribuées aux ressortissants dans le besoin ou l’obtention de la carte du combattant. L’association a dressé le programme et les projets prévus en 2014. Outre les cérémonies patriotiques auxquelles chaque membre est convié d’y participer, trois manifestations sont inscrites au calendrier : un voyage organisé en car pendant une semaine en Languedoc-Roussillon aura lieu courant juin ; le congrès national de l’UNC aura lieu cette année à Besançon-Micropolis du 21 au 24 juin ; le traditionnel méchoui est programmé samedi 12 juillet à la Maison du Temps Libre à Sancey.